«

»

PIERRE EUGENE SECRETAN 1836 1899

Né à Saulx  près de Vesoul ,l’autodidacte Pierre Eugène Secretan s’avèrera être un grand industriel ainsi qu’un grand amateur d’art : à la veille de 1870 il achète , comme industriel du cuivre l’usine de Sérifontaine au nord de Paris puis celle de Castelsarrasin ainsi que peu à peu , d’autres usines en France détenant ainsi la totalité du marché du cuivre en France ainsi que 25% du marché mondial du cuivre , Ami du sculpteur Bartholdi  il fait don à l’Union Franco-Américaine de tout le cuivre nécessaire à la confection de la statue de la Liberté à New York ( 25 tonnes )

Paralellement , il fait l’acquisition de nombreuses oeuvres de maîtres anciens : Boucher – Van Dyck – Fragonard – Rembrandt – Rubens – Tiepolo … ainsi que de nombreux chef-d’oeuvres de l’école française moderne : Corot – Courbet – Delacroix – Fromentin – Géricault pour les plus célèbres

Le krack boursier de 1889 éclatant , Pierre Eugène Secretan se voit dans l’obligation de vendre ses collections pour renflouer les usines . C’est ainsi que l’on trouve l’Angélus de Millet au Musée du Louvre , Oedipe et le Sphinx d’Ingres à la Walters Art Gallery à Baltimore aux USA , ainsi que de nombreuses oeuvres dans des musées américains

Il décèdera à Paris en 1899

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *