«

»

Autour de St Sauveur

Mercredi 19 décembre 2018, à 18 h, à la Médiathèque de Castelsarrasin.

Autour de l’église Saint Sauveur du passé à nos jours.

Mr Maurice Redon, membre de l’ASPC, nous a montré, au travers de nombreux documents, ce qui a changé progressivement près de l’église Saint Sauveur.

L’environnement de l’église Saint Sauveur a été sacrifié à l’automobile avec la disparition du Cœur du Maire et de ses fleurs, du kiosque de la promenade du Château, de la promenade elle-même. Cela a entraîné une modification de la circulation et a conduit à l’installation de parkings.

Aux dix-neuvième et vingtième siècles, cet environnement avait déjà subi des destructions et transformations importantes.

La suppression du Cœur du  Maire met fin à la mise en valeur du site de l’église, tel qu’il apparaissait sur une affiche de la ville. Il avait été installé au moment de la construction du pont de Saint-Aignan. La route conduisant à ce dernier a créé un carrefour entre l’entrée de la ville et les boulevards.

Maurice Redon, comme à son habitude, a agrémenté son exposé de nombreux détails et anecdotes au sujet des becs de gaz, de la cabane du sacristain, du cimetière autour de l’église qui sera par la suite remplacé par l’école Marie-Curie. Le marché aux cochons s’est tenu près de l’église jusqu’en 1955. En 1937, on y installe le monument en l’honneur de Saint-Alpinien, dont le père de Maurice Redon avait sauvé la croix.

Ces transformations au fil des ans sont-elles un bien ou un mal, à chacune et chacun de se faire sa propre opinion.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *